Offrir une messe

Un geste de solidarité et de prière

 

Demander qu’on célèbre la messe pour une intention particulière, c’est inscrire mon intention dans la grande prière par excellence de l’Eglise, l’Eucharistie, en y associant toute la communauté paroissiale. Offrir une messe, c’est s’offrir soi-même et manifester son amour de l’Église et de ses ministres. 

Une tradition ancrée dans l’Eglise.

C’est une tradition bien établie dans l’Église que les fidèles, guidés par le sens de la foi et la charité, apportent au sacrifice eucharistique une offrande personnelle afin d’y participer plus étroitement. En effet, en donnant un peu d’eux-mêmes (leur propre vie, leur travail, leurs biens, la création), ils prennent part à l’offrande que Jésus fait à son Père. L’Eglise permet donc aux fidèles que la messe soit célébrée à une intention particulière, que le prêtre présentera au moment de la prière eucharistique.

Qu’est-ce qu’une offrande de messe ?

La personne qui demande une messe à une intention particulière s’associe plus spécialement à la célébration en donnant au prêtre une offrande. Par l’offrande qu’ils joignent à la demande de célébration d’une messe, les fidèles manifestent leur foi dans l’Eucharistie et ils s’associent à la vie matérielle du prêtre qui préside la célébration. L’offrande qui accompagne la demande de messe n’est donc pas le paiement d’une célébration, mais un acte de partage et de solidarité qui contribue aux besoins de l’Église, à la subsistance des prêtres.

Pour quelles occasions peut-on offrir une messe ?

Tous les moments importants de la vie peuvent être l’occasion d’offrir une messe :

-Pour les défunts : Célébrer la messe pour les défunts est une tradition très ancienne dans l’Eglise. C’est un acte de foi où nous demandons à Dieu de les accueillir auprès de Lui dans sa gloire. La célébration de la messes pour les défunts signifie notre espérance et la communion avec. eux dans le Christ ressuscité.

-En prière d’intercession : Pour confier une personne en souffrance à la force de l’amour de Dieu : un malade, un jeune ou des personnes en difficulté… ou pour soi-même. La messe est alors un soutien privilégié.

-En action de grâce : On peut également offrir une messe pour remercier Dieu d’un événement heureux : un mariage, une naissance, un anniversaire, la réussite d’un projet, une prière exaucée…

Pour faire célébrer vos messes, vous pouvez prendre une enveloppe dans votre église, vous adresser directement à un prêtre de la paroisse, ou contacter le presbytère. Chacun donne l’offrande qu’il peut, la proposition est de 17 € (les chèques sont à libeller à l’ordre de la communauté Saint-Martin).

Publicités